Dieudonné GOETGHELUCK, né en 1987, réside et travaille à Lille.Issu d’une famille d’artistes et fils d’antiquaire, très tôt sensibilisé à l’art, il s’inscrit aux cours du soir durant ses études secondaires. Après une licence d’Histoire, une licence de Théologie et un master de gestion de projets culturels, il renoue avec la peinture. Décorateur pour lecinéma, son temps libre est consacré au travail à l’huile et à l’étude des grands maîtres.

Dans ses tableaux, il fouille l’Homme. Sur le fond et la forme, il fait de l’introspection un élément récurrent de son travail.
Un retournement des thématiques morales et sociales nous mène à nous interroger sur notre positionnement face à ce qui se déroule sous nos yeux.
Par cette autocritique latente, Dieudonné GOETGHELUCK saisit la schizophrénie du monde qui l’entoure, il s’introduit dans la psyché humaine et fait de ses travaux des œuvres subversives.
Résolument psychologiques, ses œuvres sont narratives et chargées en symboles, leurs titres y apportent un éclairage non négligeable.
Cependant, plutôt que de laisser le regardeur transposer librement ses sentiments sur la toile, le peintre cherche à transmettre sa perception du sujet et sa propre subjectivité: un état d’âme, une sensation ressentie à la vue et à l’étude du modèle.

Le dessin préparatoire est presque inexistant dans les toiles de Dieudonné GOETGHELUCK. Par son processus créatif, il dessine peu. D’une observation suit une idée qui fait ressortir des éléments de composition. Des photos sont alors prises puis sont réassemblées et recomposées, parfois sur support numérique. Ces expérimentations déterminent la base visuelle du peintre et jettent les premiers fondements de son travail.
Son application de la matière est rapide: celle-ci est souvent grattée, essuyée, parfois retirée. Après séchage, des glacis peuvent être appliqués si nécessaire.
Le résultat final n’est déterminé que par grands traits, et se révèle au fur et à mesure du travail de la matière et de son modelage.

Figuratif [ni totalement discursif, ni purement esthétique], Dieudonné GOETGHELUCK suit un fil qui peut sembler être en décalage avec l’art contemporain.
Pourtant, le traitement est moderne et ses thématiques de recherche ne l’ont jamais autant été.

Parcours universitaire et professionnel:
2013-2018: Assistant décorateur cinéma (« Virage Nord », « En mai, fais ce qu’il te plaît », « Baron Noir », « Les témoins 2 », « Bonhomme »).
2011-2013: Master Management de Projets « Culture, Tourisme et Valorisation du Patrimoine ».
2008-2011: Licence d’Histoire.
2005-2008: Licence de Théologie.

Expositions:
2017: Salon d’Automne, Paris.
2016: Salon d’Automne, Paris.
2015:
Salon d’Automne, Paris.

/Epochè
/Baston de regards
/Couleurs
/Fêtes funèbres
About
Contact